Actualités

L'USINE NOUVELLE : Le vendéen Coferming réinvente le coffre de volet roulant

"Le coffre de volet roulant a longtemps voulu s’effacer, mais n’y a pas réussi, explique Joseph Audureau, le fondateur et dirigeant de Coferming. Peu travaillé, il reste un produit technique visible et le plus souvent inesthétique. Nous avons voulu lui offrir une belle visibilité et le rendre utile." Ainsi est né Kuadri, le nouveau produit de cette PME de La Bruffière (Vendée) qui se présente comme l’unique fabricant industriel français de coffres en bois sur mesure pour volets roulants.

Pour Joseph Audureau, ce coffre doit être élégant tout en étant irréprochable sur ses propriétés d’isolation thermique (RE 2020) et acoustique. Le produit, développé pendant deux ans avec la plate-forme régionale d’innovation Design’In, l’École supérieure du bois de Nantes et des architectes, permet la mise en œuvre de façades interchangeables. Il permet d’inclure d’autres fonctions comme des éclairages LED, un système audio, un écran de cinéma ou un revêtement végétal. Kuadri comprend aussi un système de filtration de l’air que l’entreprise entend perfectionner dans le cadre d’un partenariat avec l’IMT Atlantique. Pour cette nouvelle gamme, Coferming a établi un réseau de 70 artisans partenaires, lequel sera doublé d’ici à 2020, chacun d’entre eux s’engageant sur trois jours de formation obligatoires. 

La société, qui emploie 40 personnes, s’est dotée d’un nouvel atelier en 2017, autofinancé, pour suivre la montée en puissance de la production : 18 000 coffres pour cette année contre 14 000 unités pour le dernier exercice. L’entreprise, placée en redressement judiciaire en 2012, revit grâce à ce souffle d’innovation. De 5,6 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2017 elle passera à 8,5 millions d'euros cette année et vise près du double dans cinq ans.